En mission pour des plumes d’autruches

Dans l'épisode précédent Hyn n'avait pas fait forte impression devant ses futurs fans, en effet il a passé un épisode complet à récolter quelques plumes... Pour te résumer la chose avec une métaphore plus moderne, il a fait un peu comme certains opérateurs téléphonique qui tentent d’appâter ses clients avec des points fidélité pour ensuite les déplumer pendant un ou deux ans fermes... tu vois l'idée ?

Une plume bleue world of warcraft

Cette mini-intro qui n'a pas vraiment fait avancer ta compréhension de l'histoire, mais qui a permit à Hyn de troller un peu, je te propose de passer à la suite de cette palpitante mission !

Après avoir récupéré les plumes, Hyn se rendit compte que ce n'était pas tout à fait les bonnes. Mais le nombre était suffisant, alors n'écoutant que son courage il décida d'aller directement au camp rendre le bordel. Après tout un mec comme le chef Vent-du-faucon qui demande des plumes ne se rendra peut être pas compte que ce ne sont des plumes bleu-acier des montagnes valoneuses.

Au bout des longues heures, Hyn arrive enfin à la hutte du chef, le camp se trouvait à moins de 500 mètres de son premier coup de masse, mais comme il ne connaissait ni les lieux, ni le chemin cela lui a pris un peu plus de temps, surtout qu'il s'est attardé ne se rappelant plus trop à quoi ressemblait le tauren qui lui avait demandé les plumes.

Camp Narache depart tauren wow mulgore

Hyn était enfin en face du fier chef(1), les plumes était dans son vieux sac.

Hyn : Salut mec, je reviens avec les plumes ! Vent-du-Faucon : Bonjour voyageur ! Haaaa, présente moi tes trouvailles jeune guerrier. Hyn : Ca marche, voici vos plumes,... enfin les plumes que vous appelez trouvailles VdF : Humm, elle sont bien marron pour des plumes bleu-acier... Hyn : Ca varie en fonction des saisons non ? VdF : Non. Hyn : Ok, j'y retourne, à plus tard ! VdF : Que le soleil éternel te guide...

Hyn était motivé alors il décida de se mettre en chasse de ces vils échassiers  Il se mit donc en marche vers le sud en direction des monts hirsutes. Au bout de quelques minutes il arriva dans une clairière dans laquelle se trouvait un vieux puits et où effectivement se trouvait des oiseaux bleus métallisé. Hyn en cibla un et sans qu'il comprenne trop pourquoi fonça sur la bête laissant derrière lui une traînée rouge, l'animal, surpris se prit un coup de masse et Hyn pu récupérer un total de trois plumes bleu-acier bidules. Il lui en manquait plus que sept !

La suite, tu la connais, de l’affût(2), des coups de masse, des glissades, des poursuites, des cabrioles, des échardes, de l'herbe... et des plumes forcement... Soudain au détour d'un coup de masse pour rentrer au camp, notre brave tauren s'entoura d'une intense lumière jaunâtre qui telle une spirale le fit léviter intérieurement, au début il ne savait pas trop ce qui lui arrivait, jusqu’à ce qu'un autre tauren, en chasse de plume lui aussi lui fit un signe de la main pour le féliciter. Là il comprit que quelques chose de bien venait de lui arriver, ne sachant pas quoi, et ayant hâte de rendre les plumes il ne s'en préoccupa pas plus que ça.

Le chef Vent-du-faucon l'attendait devant sa tente les bras croisés et les sabots tapant le sol comme un joueur de claquettes Irlandais qui aurait fait une longue cure de Guinness et de stew. Devant cette scène Hyn pressa le pas et se présenta devant le fameux chef. Notre guerrier tendit les plumes au chef et ce dernier lui présenta deux récompenses pour le remercier de ses faits d'armes. Le premier gain est une ceinture en peau d'autruche le deuxième se présentait sous la forme d'une paire de gants en feutre vert. Le chef demanda à Hyn de choisir l'un des deux présents. Au bout de quelques minutes de réflexions à base de "mais les échardes ça fait mal alors qu'une ceinture ça ne protège pas tant que ça", il décida sans surprise de prendre les gants. Et c'est à ce moment précis qu'une intense lumière l'entoura de nouveau...

Dans le prochain épisode, tu découvrira ce que signifie cette spirale lumineuse et ce que Hyn fera quand il connaîtra la vérité sur tout ça...

(1) Le chef n'était pas spécialement fier de lui mais il avait ce truc en lui qui lui donnait fière allure. (2) Pour un tauren, l’affût est un art difficile surtout dans une clairière sans le moindre arbre, mais certains y arrivent !

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire pour “En mission pour des plumes d’autruches

  1. Je découvre ce genre de roman fantastique et j’adore ton style d’écriture, bravo, et vivement la suite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *