TomTom se lance dans la course à la voiture autonome… Sans l’aide des satellites !

Si tu t’intéresses au hi-tech, tu connais forcement la marque TomTom. En effet, l'entreprise est un concepteur de logiciels et de matériels de planification d'itinéraires (abusivement appelé GPS). Mais voilà avec l'arrivé des Google Maps et autres Nokia Here, beaucoup d'utilisateurs casuals ont délaissés ce les TomTom et autres Garmin pour utiliser ces applications gratuites.

Pour essayer de revenir sur le devant de la scène TomTom a donc lancé RoadDNA, et son approche est totalement différente des autres modes de localisation ! En effet, plutôt que de connaitre la position du véhicule grâce à la triangulation des signaux radio émis par des satellites du réseau GPS, le nouveau système se base sur l’environnement direct de la route.

L'idée est  de scanner toutes les routes comme ceci :

tomtom nouveau gps roadADNDe ce fait, il est possible de savoir où se trouve la voiture, même sous un tunnel pour peu que l'imagerie laser embarqué dans la voiture ait la cartographie du coin. Mais tu vas me dire que la base de données doit être énorme ! Et bien non, d'après TomTom, il suffit de 25Kb par kilomètre de route. La localisation se base sur le principe suivant : la voiture repère un point avec une forme particulière et un bas coté avec lui aussi une forme spécifique. Ensuite, le calculateur fait le lien avec la cartographie et en déduit l'emplacement du véhicule. Y compris si le système satellitaire n'est pas joignable. Malin, non ?

source

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *