[Test] Hero Forge, un jeu Android très original mais trop mal équilibré

Hero Forge est un jeu vidéo pour smartphone et tablette où le but est de monter un personnage en l'équipant. Jusque-là rien de bien nouveau, sauf que, pour y arriver il faut être rapide et surtout avoir l'œil.

Car oui, le combat se passe en deux phases. La première, celle où tu es vraiment actif consiste à réunir des couples de cubes dans un genre de mahjong en 3D. Deux cubes avec une épée donnent une attaque de base, deux boucliers ajoutent de la défense et les autres duos donnent une attaque via les sorts de ton personnage. L'ordre dans lequel tu associes les cubes est important puisque c'est dans cet ordre que les attaques ou les sorts seront lancés dans la deuxième phase. Il faut donc être rapide pour en envoyer le plus possible dans la tronche de l'adversaire (dont tu ne connais pas l'enchainement des attaques). La deuxième phase, justement, est uniquement passive, tu ne peux que voir les attaques comme tu les as créés.

Hero Forge jeu android duel combat médiéval fantastique mahjong

Sur le papier, le jeu est franchement original et plutôt bien réalisé.

Le problème réside dans le fait que le jeu est un free-to-play... avec achat in-app. Et à la différence de Angry Birds Go par exemple, où on peut gagner sans débourser un centime, là, c'est quasi impossible ! En effet sans achat ton équipement reste de très bas niveau alors qu'avec de l'argent tu peux obtenir bien mieux...

En effet dés les premiers matchs en live (avec de vrais gens) on se rend vite compte que ce sera plutôt du genre ultimate fight avec une épée en bois... Il n'y a qu'à regarder les armures des ennemis ci-dessous pour t'en rendre compte.

Mais le vrai problème (peut-être dû au fait qu'il n'y a pas forcément des milliers de personnes connectés en même temps) c'est qu'un duel peut opposer le 8 000 ème joueur contre le 50 ème... Et le moins que l'on puisse dire c'est que ça pique !

Bref, un très bon jeu... si on pouvait combattre des adversaires du même niveau.

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *