L’arrivée d’une légende dans HearthStone

Non, je ne parle pas là d’une nouvelle extension ou aventure pour le jeu de Blizzard Entertainment, mais bien d’un joueur en chair et en os, qui a su se faire un nom d’abord à StarCraft avant de devenir mondialement connu du grand public pour ses succès au poker, je veux bien sûr parler de Bertrand Grospellier, plus connu sous le pseudonyme d’Elky.

elky-hearthstone

Elky, ce fut donc en jouant à StarCraft : Brood War, en tant que Pro Gamer en Corée du Sud, qu’il parvint à se faire un nom dans le monde des jeux en ligne qui étaient à l’époque, à savoir en 2001, exclusivement réservés aux joueurs d’origine asiatique. Il est donc en quelque sorte le David Douillet du jeu en réseau. Ses principaux faits d’armes seront notamment une deuxième place aux World Cyber Games de Séoul, en 2001, et une première place aux Euro Cyber Games de Paris, en 2003. Il offrira son talent de gamer aux équipes Good Game, iVenture et AMD.

Mais, comme de nombreux joueurs de StarCraft de l’époque, il se tournera rapidement vers un autre jeu en ligne, bien plus populaire et au potentiel de gains bien plus importants, le poker. Il jouera d’abord essentiellement en ligne, jouant parfois plus de 20 parties Sit & Go à la fois sur le site PokerStars, et en jouant des parties aux mises de plus en plus chères. Il deviendra ainsi le premier à atteindre le statut de Supernova sur la plus célèbre des plateformes de poker en ligne, ce qui lui faudra de rejoindre la Team Pro de Pokerstars, qui l’enverra alors aller jouer des tournois réels.

Son expérience de joueur en ligne ne tardera pas à payer, et il est vite devenu une terreur du circuit remportant la fameuse triple couronne (une victoire aux World Poker Tour, une victoire aux European Poker Tour, et une victoire aux World Series of Poker) après plusieurs années de travail. Aujourd’hui, il est le français ayant amassé le plus de gain dans l’histoire du jeu, à savoir plus de 10 millions de dollars. Il est aussi connu pour son livre Kill ElkY, initiant les fans à ses différentes techniques pour réussir au poker, ainsi que pour sa participation à l ‘émission de téléréalité de NRJ12, NRJ Poker Stars.

Aujourd’hui, ayant tout gagné dans cette compétition, il se lance un nouveau défi en rejoignant le monde de HearthStone, le nouveau jeu de cartes en ligne inspiré du monde de Warcraft. Et ce n’est pas au sein de n’importe quelle équipe qu’il se lance dans l’aventure, mais dans la fameuse TeamLiquid. Lors d’une interview récente, ElkY parlait des points forts et des points faibles de la nouvelle bombe en réseau. Il louait sa simplicité de prise en main et son côté plus grand public qu’un StarCraft, se réjouissant tout de même que chaque extension vienne rajouter un peu de complexité au jeu. Il précisait aussi la façon dont il s’était formé au jeu, en regardant des tutoriels et des streams d’autres joueurs, comme Trump, visibles sur le site de Blizzard.

View post on imgur.com

Il fera ensuite une définition du jeu qui me plaît bien : « C'est important de prendre en considération un maximum de concepts. C'est un peu comme au poker, il faut essayer de récupérer un maximum d'informations et d'analyser avant de prendre sa décision. Souvent, il n'y a pas tant de décisions que ça, mais il faut quand même être assez rapide et surtout s'améliorer en permanence. »

Si ElkY ne fait pas encore parmi des tous meilleurs joueurs de HearthStone, nul doute que dans quelques mois, on devrait le retrouver plus très loin du sommet de la hiérarchie mondiale. Et voilà en tout cas un beau coup de pub pour ce jeu que j’adore, et une bonne façon de me motiver à continuer de progresser pour un jour, qui sait, affronter ElkY et, comble du bonheur, le vaincre.

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *