Pourquoi utiliser le flash pour prendre des photos dans un stade

Je ne sais pas si tu as remarqué, mais dans les stades, il y a une technique pour repérer les photographes du dimanche. Du coup pour commencer ce petit article sous forme de tutoriel, une petite devinette : trouve les photographes qui n'utilisent pas vraiment leur appareil photo comme il le faudrait dans cette situation : SONY DSC Et oui, bravo tu as trouvé, il s'agit de ceux marqués d'un petit point blanc sur l'image.

Explication :

Un flash d'appareil photo classique a au mieux une portée d'environ 20 mètres, soit environ de quoi éclairer les 10 rangs de devant. Dans le cas ci-dessus, les flasheurs fous se trouvent à plus de 100 mètres du sujet, le flash est donc totalement inutile, pire, le flash pompe énormément la batterie, et donc diminue d'autant l'autonomie de l'APN. Bref, pourquoi font t'il ça ?

Bon par contre, outre le fait que les spectateurs autour du photographe ne sont pas forcement fan de ces flashs, il faut avouer que vu de l’extérieur, c'est plutôt joli tout ces flashs... Le problème c'est que certains le font aussi dans des musées un peu sombre pour avoir de beaux reflets de vitre !

Ceci était un message de lutte contre le flashage intensif.

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire pour “Pourquoi utiliser le flash pour prendre des photos dans un stade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *