De la 3D temps réel ultra réaliste avec les futurs moteurs physiques

Dans le monde réel, quand on plie une feuille en deux, on ne s'attend pas à ce qu'un coté de la feuille reste parfaitement plat, que la jointure soit sans défaut ou encore que la feuille pliée a la même épaisseur que la feuille non pliée... Sauf que dans le monde virtuel, celui en 3D, une feuille ce n'est qu'une suite de points avec une texture dessus. Ces mêmes points qui peuvent être soit du titane, soit de la laine, soit du verre ou bien n'importe quoi d'autre. Bref, en plus d'avoir une texture, cet objet composé de points doit aussi avoir une matière et celle-ci doit reproduire le comportement réel de la matière copié comme avec cet exemple ci-dessous, un rouleau en bois passer sur une feuille pour la plier en deux. 3d progress Vu comme ça, ça n'a l'air de rien, mais franchement pour avoir fait pas mal de 3D, je peux te dire que reproduire des pliages ou même des ondulations de rideau, et surtout de les faire interagir avec d'autres objets ce n'est pas évident, surtout quand on n'a pas un PC de la NASA.

Mais ce n'est pas tout, lors du salon SIGGRAPH 2013 qui se tiendra dans quelques semaines à Hong Kong, les professionnels de l'image de synthèse vont aussi pas mal t'émerveiller avec d'autres avancés dans le domaine des moteurs physiques comme tu peux le voir dans la vidéo de présentation ci-dessous.

Pour ma part, j'ai hâte d'avoir un jeu de combat de boule de neige avec un comportement réaliste de la neige, et des cheveux enfin photo réaliste dans les jeux !

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *