Faire du stop-motion avec une imprimante 3D, c’est possible, la preuve en image !

Pour faire un film d'animation, il n'y a pas de secret, il faut faire mettre en place le décor, créer les personnages etc... Ensuite, un moteur de rendu calcule les images une par une en fonction des mouvements de la caméra virtuelle dans la scène numérique. Une fois les images générées, elles sont assemblées dans une vidéo. Mais voilà, il en faut beaucoup de ces images : au moins 24 par seconde !

La technique est exactement la même pour le stop-motion. Sauf que les éléments de la scène ne sont pas calculés en 3D, mais chaque mouvement est décomposé à la main.

Un ours en 3d qui monte un escalier indéfiniment

Mais hier, j'ai vu une nouvelle technique quelque part entre ces deux techniques. En effet, le créateur DBLG a décidé de créer la scène en 3D, mais de ne pas lancer le moteur de rendu ! À la place il a imprimé en 3D chaqu'une des 50 images de ce très court-métrage.

Puis il a mis en place le premier bloc, pris une photo, remplacer le premier bloc par le second, pris une photo... etc jusqu'au 50 ème bloc. Et au final, il a donc assemblé ces photos pour créer la courte animation que voici :

ours imprimante 3D stop motion devant ours imprimante 3D stop motion

Original non ? Et surprise, l'artiste préparerait la suite, plus longue, wait&see !

source

Tu as aimé cet article ?
Alors partages-le sur tes réseaux !

Loading Facebook Comments ...

Un commentaire pour “Faire du stop-motion avec une imprimante 3D, c’est possible, la preuve en image !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *